Logo
festivités, animations, vie associative, culture
Recommander Imprimer

Escapade à Rio de Janeiro (3): Les favelas

Voyages vendredi 27 juin 2014

Les favelas de Rio ont des aspects qui les différencient de celles du reste du Brésil. A Rio de Janeiro, les favelas sont plus 1003792 470379966405977 1163156713 npeuplées avec plus d'un millier de domiciles, principalement depuis l'apparition de ce qu'on appelle les "complexos de favelas", des agglomérés de favelas. Une autre caractéristique des favelas de Rio est leur proximité avec les zones nobles et centrales, ce qui crée un fort contraste social.
Dans ces bidonvilles le crime est plus présent, c'est a dire le trafic de drogue et les gangs qui font la guerre tous les jours. Le résident lambda de la favela n'est pas criminel, c'est un bosseur. Cette violence est en effet la principale cause des assassinats à Rio. J'ai visité les bidonvilles en particulier Rochinha et Vidigal, qui sont «pacifiés» où les policiers effectuent des visites régulièrement pour contrôler la situation.
Malgré ces mafias et la violence, les gens qui vivent dans les bidonvilles de la zone Sud ont une vue privilégiée et absolument fantastique sur la plage (comme par exemple Morro de Vidigal), des paysages tellement magnifiques que l'acteur français Vincent Cassel et plus récemment le footballeur David Beckham ont des maisons dans cette colline. Bien entendu ils vivent différemment la réalité des favelas par rapport à l'ensemble des habitants. Je vous conseille de passer à Vidigal, et monter jusqu'à la colline "Deux frères" et de contempler ce qui est peut-être la plus belle vue de la ville de Rio.

                                                                                                                                                                                                                                              Sergio Peixoto

 1456630 470379953072645 676674 n 1475964 470380679739239 2139309599 n 
   

Le Mag - Voyages

Travel Turne Tranzito