Logo
festivités, animations, vie associative, culture
Recommander Imprimer

En franglais dans le texte par monsieur Ronchon

Livres vendredi 30 janvier 2015

Sans penser intéresser le département Antiquités Egyptiennes du musée du Louvre, je relève d'une génération où ressortir deux mots d'anglais vus sur le dernier 45 tours des « Beatles » ou entendus du premier de la classe, vous érigeait sur le champ en routard classé au « Guinness », voire en graine de Nobel.
« Je t'aime, moi non plus ».
La formule sulfureuse de feu Gainsbarre, traduit bien à mon sens les rapports incestueux entre nous autres, Français et les langues étrangères.  J'en veux pour exemple les anglicismes qui persistent à se ramasser à la pelle, en dépit de la « loi Toubon 1507-1 copy» de 1994 censée nous en protéger.

J'ai lu dernièrement un guide inédit et drôle sur les chemins de Compostelle*, malicieusement déposé au pied du sapin pour me faire marcher.

Je me suis délecté de l'écriture primesautière et des illustrations enjouées, qui ont réveillé une envie  intérieure de quitter les pantoufles pour me mettre moi aussi, coquille sur le dos, en quête du Saint- Graal, la Compostella, diplôme officiel du pèlerin.

Du Cervantes dans ces pages, je ne pouvais qu'en attendre.
Mais pourquoi Maître, sur une si douce partition, autant de notes « franglaises » ?

Piochés au hasard dans ce florilège :  
La coquille « friendly », le purgatoire des « hipsters », un « crew hi-hop», le pèlerin « hardcore pilgrim », le spécialiste du « spoiler », le « hold style », une scène de film « gore » et autres
formules hybrides à réveiller Molière - Shakespeare et compagnie.

Trop, c'est trop, « l'overdose » !!!
Horreur, me voici à mon tour contaminé !

Mais plus inattendu, le charcutier-traiteur de ma rue.
« Merry christmas » qu'il avait écrit à l'ancienne sur sa vitrine, le bourreau, d'un pinceau blanchâtre hésitant, juste à côté de sa promotion de Noël... sur les coquilles Saint-Jacques.

C'est grave Sir ?
Elémentaire, mon cher Watson !

Mr. Ronchon

* « Les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle » (Alexandra de Lassus/Charlotte du Jour) -  Editions du Chêne.

Dessin: DR (couverture de l'ouvrage cité ci-dessus)

Travel Turne Tranzito