Article imprimé depuis le journal en ligne ouest-var.info

Imprimer

Livre: « Le bonheur de la lecture »

Livres dimanche 26 avril 2015

Cette formule est écrite en quatrième de couverture. Il y a, gare Saint Charles, à Marseille, un endroit exceptionnel où l’on peut, en attendanclu t un train en retard (cela arrive), savourer une tasse de thé vert, agréablement assis sur un canapé devant des étagères de livres. C’est là que j’ai trouvé Le club Jane Austen, parfaitement adapté à une lecture à cet endroit.
Le club est composé de six personnes qui se réunissent une fois par mois chez l’une d’entre elles pour parler d’un des six romans de Jane Austen. Les fans de l’écrivain n’apprendront pas grand-chose, on en apprend plus sur chacun des hôtes. Mais chaque personne a sa propre lecture de l’œuvre romanesque.
Ma plus grande déception a été le dernier chapitre dans lequel on explique pourquoi Jane Austen, moi qui ai tendance à penser que c’est parce que « c’était elle ».
Le Club Jane Austen est un roman agréable qui parle aussi de romans.

                            Marie Dupont

Karen Joy Fowler, Le Club Jane Austen, Folio, 2007.