Logo
festivités, animations, vie associative, culture
Recommander Imprimer

De beaux rendez-vous avec l'UTLS à Sanary

Sanary - Culture mercredi 3 février 2016

Rendez-vous est donné le vendredi 12 février 2016 à 15 heures à la Médiathèque de Sanary pour une conférence de grande qualité. Monique Bourguet2uls viendra  présenter « sa » Camille Claudel: "Nous savons tous, bien entendu, que Camille Claudel est une femme célèbre et nous savons pourquoi nous mettons en lumière les femmes quelle que soit l’époque où elles ont vécu. Elles nous intéressent car nous voulons développer une vision globale de l’Histoire. Mais je vous assure que « la » Camille Claudel de Monique Bourguet est extraordinaire. Elle naît au fur et à mesure des images projetées grâce au travail précieux d’une vraie historienne de l’art. On imagine difficilement lors d’une conférence l’immensité et la complexité du travail accompli par celle ou celui qui, avec facilité et naturel, produit devant nous l’histoire personnelle d’un génie féminin" annonce Jean Picano. Puis place le samedi 27 février 2016  au Petit Salon Littéraire (deuxième étage de la Médiathèque): "Ce « Salon » n’a pas seulement ses fidèles mais ses « acteurs » littéraires. Ceci veut dire que toutes et tous ils viennent vivre une heure trente de littérature. Ils font des exercices, regardent le diaporama, lisent eux-mêmes à haute voix, écrivent un texte dicté et, ce jour-là, ce sera l’étude de Jules Barbey d’Aurevilly : l’auteur des Diaboliques (1874). Chacun d’entre nous portera, s’il le désire, un vêtement de couleur blanche. Théophile Gautier aimait le rouge de la bataille d’Hernani, lui, l’aristocrate, aimait le blanc de Blanchelande en Normandie (Cf L’Ensorcelée de 1851). C’est qu’il était dandy ! Et quel dandy ! Le chic du chic, le roi du shopping ! Son romantisme, en partie inspiré de Chateaubriand, a animé une bonne partie du siècle. Balzac et Baudelaire l’ont soutenu et Léon Bloy fut son secrétaire ! Je ne vous en dis pas plus : le 27 février, nous entrons dans la fiévreuse polémique littéraire !" précise Jean Picano. C'est ouvert à tous (entrée libre).

Travel Turne Tranzito