Logo
festivités, animations, vie associative, culture
Recommander Imprimer

"La Grande Guerre" s'expose à la Batterie du Cap Nègre

Six-Fours - Culture samedi 25 octobre 2014

Jusqu'au 12 novembre une très riche exposition est proposée par la commune à la Batterie du Cap Nègre. Vendredi soir marquait le vernissage et l'élu délégué aux anciens combattants (Denis Perrier) rappela le sens de cette manifestation: "Cette exposition Expocridese propose d'aller à la rencontre de ces hommes morts au combats ou décédés de leur blessure ou profondément meurtris par 4 années de guerre qui ont marqué les  consciences. Les traces laissées par la Grande Guerre à Six-Fours, comme ailleurs mais aussi les mémoires familiales témoignent encore, cent ans plus tard du traumatisme subi".  Plus de 10 millions de soldats sont morts, dont 1,5 de poilus français dans l'enfer des tranchées lors des batailles de la Marne, la Somme, Verdun… Le premier adjoint Joseph Mulé insista sur l'importance de cette exposition et du devoir de mémoire, les stigmates laissées par cette guerre. Denis Perrier mit à l'honneur Jacqueline Viollet-Repetto, Claude Majastre, Véronique Kayser et Marion Naslin: "Ils avaient déjà réalisé un travail de recherche extraordinaire sur les six-fournais morts au combat et avaient déjà des contacts avec des familles qui avaient encore quelques archives ou objets".  Hommage fut justement rendu aux Six-Fournais ayant contribué à cette exposition avec le prêt de fusils, revolvers, baïonnettes, casques, objets du quotidien des Poilus. Il cita également Isabelle Bernard, l'élue déléguée à la culture Dominique Ducasse. Les archives municipales, l'association "Histoire et patrimoine seynois" ont pleinement contribué à redonner vie à cette douloureuse période, afin que le public appréhende mieux cette guerre. Une exposition qui s'inscrit dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre.

Deux conférences sont également au programme, le 5 novembre à 15h: "Quatre années de guerre… et un éclat d'obus. La jeunesse d'un soldat varois Joseph Magliotto, fauchée par la guerre en 1918" animée Yolande Le Gallo. Le 8 novembre à 15h, Jacqueline Viollet-Repetto abordera "la participation des femmes à l'effort de guerre : l'exemple des Pyrotines".

D.D

 exposf exposu 
 poilu  

Travel Turne Tranzito