Logo
festivités, animations, vie associative, culture
Recommander Imprimer

Auto-Promo: Votre journal ouest-var.info devient gratuit...

Infos générales - Mag mardi 28 octobre 2014

Aujourd'hui OUEST-VAR.INFO est gratuit! Les lecteurs de plus en plus nombreux répondent présents au quotidien: nous en sommes les premiers surpris… ou presque! Les chiffres poussent à optimisme! Cette progression témoigne de la préférence duOVI copy lecteur pour un journal qui se déplace sur les stades, les conseils municipaux, les événements de son village, qui va au devant des associations pour transmettre l'information. Plutôt qu'un "journal" qui déborde de publicité dont le patron est crispé devant un écran d'ordinateur à suivre les mouvements de la concurrence et obnubilé par son classement dans GOOGLE. Ce qui est un autre métier, assurément.


Précision importante: ouest-var.info n'est pas ouest-var.net. Rien à voir. Nous comprenons l'incompréhension (voire l'irritation!) des lecteurs sur la ressemblance apparente des deux sites. Il faut s'y faire: il peut exister dans le canton autant de ouest-var que de boulangeries, restaurants ou boucheries! Il y a de la place pour tout le monde… tant que les règles élémentaires de courtoisie et d'honnêteté sont respectées:  ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui!


Car voilà. De fidèles lecteurs, commerçants ou présidents d'association nous ont contacté récemment. Le directeur de la publication de l'ex six-fours.net devenu ouest-var.net après avoir découvert l'existence de ouest-var.info, prend la peine de les contacter en personne dès lors que nous publions sur notre site (ouest-var.info, donc) un sujet sur leurs activités. Dans le jargon journalistique, on appelle cette méthode de travail bien peu honorable, du "suivisme". Si un jour nous faisions un sujet sur les moustiques copulant durant la pleine lune les jours impairs, ne pas s'étonner que notre non-loyal confrère fasse un article sur le même sujet dans la foulée, à quelques subtiles nuances près, histoire de ne pas être traité de copieur-colleur.


Pour Ouest-Var.info, mon petit journal constitué d'une équipe se résumant à moi-même et de sympathiques contributeurs qui animent le "Mag", je n'ai aucun souci à ce que différents médias traitent d'un même évènement. Plus on est de fous, plus on rit! C'est le lecteur qui choisit! Seulement voilà: personnellement je ne suis pas un obsessionnel de la course au "référencement", nerf de la guerre informatique! Mon souci unique est de choisir des sujets "locaux" qui me semblent pertinents, et je n'ai ni la prétention ni la volonté de tout couvrir pour apparaître en première ligne des moteurs de recherche. De plus, je n'ai pas ambition de devenir pape de l'immobilier local, car je n'ai pas de maison à faire vendre ou à faire louer, je ne suis ni seloger.com ni six-fours.net ou Var Immo… chacun son métier!


L'objectif de ouest-var.info est depuis le début de proposer de l'actualité locale de qualité, sans révolutionner le monde, ni chercher à se prendre pour Var Matin ou la Marseillaise: connaitre ses limites me parait être une qualité. Comme de savoir s'appliquer certaines règles simples: ouest-var.info n'est pas non plus le "café du commerce", et refuse d'être un tapis de publicité où l'information ne serait qu'un attrape-nigauds pour attirer le chaland. De même que je m'interdis le moindre plagiat, autrement dit la reproduction sans scrupules d'articles d'autres journaux sans citer la source, ni même de pratiquer l'art délicat de la prose publicitaire déguisée sous le maquillage de l'information. Question de principes, pas si courants dans cet impitoyable monde du web.

Merci à tous ceux qui nous soutiennent depuis le début (novembre 2013)… et qui peuvent encore le faire avec les "abonnements de soutien" (35,20€ à l'année). Plus de codes, plus d'opérations compliquées: les non-abonnés peuvent désormais recevoir notre newsletter simplifiée (sans le PDF) en nous écrivant à l'adresse suivante:Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Damien Doignot
"Grand rédacteur en chef" (de lui-même donc)

 

Travel Turne Tranzito