Logo
festivités, animations, vie associative, culture
Recommander Imprimer

Présentation de l'école supérieure d'art et de design tpm

Toulon - Société mercredi 30 septembre 2015

Mercredi 30 septembre, l'ensemble des  étudiants de l'École Supérieure d’Art et de Design Toulon Provence Méditerranée (ESAD) ont fait leur rentrée.Esat L'occasion pour son nouveau directeur Jean-Marc Avrilla de présenter le programme de l'année et les orientations qu'il souhaite donner à l'École. Ce dernier est Historien de l’art diplômé de l’Université Michel Montaigne de Bordeaux et de l’Université Paris VIII. Auteur de nombreux textes publiés principalement dans des catalogues d’exposition, il est successivement commissaire d’expositions en charge de la collection au capcMusée d’art contemporain de Bordeaux, éditeur indépendant, puis directeur de l’Espace de l’Art Concret – Donation Albers-Honegger à Mouans-Sartoux. Il a consacré ces dernières années à des projets d’expositions et à l’exploration des scènes d’Europe centrale, ainsi qu’à la recherche sur l’histoire des expositions.

Communiqué:

>L’École Supérieure d’Art et de Design TPM, un lieu d’échanges
La rentrée 2015/2016 a ey lieu les 28, 29 et 30 septembre avec 184 étudiants encadrés par 27 enseignants. L’école forme les élèves à 3 diplômes dont un valant grade de Master européen.
Tout au long de cette année scolaire, l’école va organiser des conférences, des expositions, inviter des artistes pour des « workshops ». Un lieu de vie et de rencontres autour de l’art et une volonté d’ancrer l’École dans une dynamique territoriale.
Jean-Marc Avrilla, à la tête de l’EPCC École Supérieure d’Art et de Design TPM depuis mars dernier, souhaite renforcer le design au sein de l’école et l’orienter vers les domaines maritimes, consolider les projets de recherche avec les partenaires locaux et continuer d’ancrer l’activité des étudiants dans la vie professionnelle.
La Biennale des Jeunes Créateurs d’Europe et de Méditerranée
Depuis 2005, l’ESAD et l’agglomération TPM participent à ce rendez-vous des jeunes créateurs européens (piloté depuis 2012 par l’École). Cette année, « Mediterranea 17 » aura lieu à Milan du 22 au 25 octobre, à la Fabbrica del Vapore. Deux diplômés toulonnais font partie de la sélection française, Samuel Payet et Floryan Varennes. (Un point presse pour les présenter sera organisé le 15 octobre prochain). 22 diplômés ont participé à la Biennale depuis 2005.
Les expositions sur le territoire
Du 14 octobre au 7 novembre, l’artiste Aéla Giacomi diplômée en 2014 exposera son travail sur l’histoire de la ville de Toulon à la Galerie du Globe. La ville a d’ailleurs récemment acquis une de ses
oeuvres.
Tous les diplômés ont une exposition personnelle à la Galerie du Globe. L’objectif étant de les accompagner dans leur insertion professionnelle.
Le Petit Lieu de l’Art Contemporain (PLAC) à La Seyne-sur-Mer expose régulièrement le travail des
professeurs de l’ESADTPM et d’anciens étudiants.
Un partenariat se met en place avec l’association Metaxu dont la première manifestation a été la
réalisation de l’exposition de David Evrard, actuellement présentée.
Renforcer les liens avec les acteurs locaux
Avec la volonté de renforcer les liens avec les acteurs locaux et ancrer l’école dans une dynamique
territoriale, de nombreux « partenariats » ont été mis en place :
- Avec TVT innovation : la mise à disposition du Fablab et de ses outils, à côté de l’ISEN, Kedge… permettra de développer les projets de design et favorisera les rencontres entre les étudiants des différentes écoles.
- Avec la villa Noailles : la villa met à disposition l’atelier de prototypage de la villa Gandarillas
pour les jeunes designers, qui se situe dans la villa Saint-Pierre (villa Gandarillas).
- Un partenariat a été mis en place avec le CROUS qui mettra à disposition de l’École un lieu d’exposition et de résidence pour les artistes diplômés de l’ESADTPM, dans leurs nouveaux locaux de l’îlot Baudin dans le centre-ville de Toulon

- Avec les éditions Plaine Page (Barjols) : les étudiants participent au Festival de poésie et de
performance « Les Eauditives » et certains étudiants en Master participeront au séminaire
organisé par les éditions Plaine Page et dirigé par le philosophe et écrivain Pierre Parlant.

Un lieu de rencontres autour de l’art
L’ESADTPM se veut être un lieu de rencontres, de débats autour de l’art. Tout au long de l’année, des conférences ou séminaires ouverts au public seront organisés. La première aura lieu le 15 décembre avec Raphaël Zagury-Orly.
Une journée d’études consacrée à la recherche en art autour de la sortie de la revue de Sciences Humaines Hermès aura lieu en novembre, avec :
- Franck Renucci, universitaire, chercheur et membre du conseil du laboratoire I3M (Université
de Toulon, Université de Nice Sophia-Antipolis), directeur de la publication,
- Jean-Marc Réol, ancien directeur de l’ESADTPM,
- Ian Simms, responsable du programme de recherche à l’ESADTPM,
- et d’autres invités universitaires, artistes et chercheurs.
Par ailleurs, de nombreux artistes sont invités à l’ESAD pour des ateliers avec les étudiants
(workshops), comme par exemple :
- Michel Giroud (performance)
- The Bells Angels – Julien Sirjacq et Simon Bernheim- (édition, sérigraphie)
- Pierre Falicon (séminaire sur Barthes)
- Pierre Malphettes (installations)

Une dimension internationale
- Des échanges réguliers entre l’ESADTPM et d’autres écoles à l’international ont été mis en place : Maroc, Italie, Espagne, Israël, Angleterre, Pologne, Irlande, Allemagne,…
- En vue d’échanges d’étudiants, le directeur de l’ESADTPM accueillera cet automne les
responsables de l’Académie des Beaux-Arts de Tianjin
- Consolidation du programme d’échanges avec la résidence Trankat à Tétouan dans la
perspective d’un rapprochement avec l’Institut National des Beaux-Arts de Tétouan.
La Recherche
L’ESAD a mis en place un programme de Recherche construit sur des partenariats avec l’Institut de Recherche et d’Innovation du Centre Pompidou à Paris, Ingémédia, l’Université Paris 8, l’association Le peuple qui manque (plateforme curatoriale), le Centre d’art et de Recherche Bétonsalon, l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).
Se tourner vers la mer
Deux étudiants de la section Design de l’ESADTPM participeront cette année à des ateliers de recherche organisés en mer par l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne – site de Brest.
L’EESAB a travaillé à la réhabilitation d’un chalutier en partenariat avec des régions de France et de Grande-Bretagne et le Pôle Mer Bretagne.
Un projet de construction et d’aménagement de deux kayaks sera le fil conducteur des étudiants de 2e et 3e années de la section Design d’auteur.

>L’École Supérieure d’Art et de Design TPM
L’École Supérieure d’Art et de Design Toulon Provence Méditerranée est un Établissement Public de Coopération Culturelle depuis 2011. Fondée au XIXème siècle, l’école est aujourd’hui habilitée à délivrer des diplômes nationaux d’enseignement supérieur, sous la tutelle pédagogique du Ministère de la Culture et de la Communication.
L’ESADTPM propose dans cette perspective, deux cursus en Design et en Art.
L’option Design conduit à un diplôme en 3 ans, le Diplôme National d’Arts option Design (DNA).
L’option Art est quant à elle articulée en deux cycles consécutifs, préparant à deux diplômes nationaux :
- Le Diplôme National d’Arts option Art (Bac + 3)
- Le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (Bac + 5) valant grade de Master
Européen, donnant ainsi aux jeunes diplômés la possibilité de poursuivre leur cursus en Europe.

Accompagnement des diplômés
Plusieurs dispositifs professionnalisants sont mis en oeuvre chaque année par l’école pour accompagner les diplômés et donner une meilleure visibilité à leur travail :
- Une exposition collective assortie d’une publication leur est dédiée l’année suivant le diplôme.
Elle se situe dans un lieu institutionnel de prestige sur le territoire, Musée ou Centre d’Art.
- Une exposition personnelle est ensuite proposée à chacun de ces jeunes artistes dans la galerie de l'école, la Galerie du Globe.
- Un accompagnement post-Master de 9 mois renouvelable une fois est également proposé aux
diplômés, recrutés sur commission à partir de leur motivation et de la qualité de leur production.
- Un programme de résidences en partenariat avec le CROUS se met en place à partir de
janvier 2016, dans un atelier situé dans la résidence étudiante Portalis (îlot Baudin).
L’ESADTPM se situe sur le territoire de Toulon Provence Méditerranée, au coeur d’un maillage culturel très important au profit des étudiants. Outre les partenaires territoriaux, l’école entretient des
partenariats tant au niveau régional, national qu’à l’international.

L’ESADTPM en quelques chiffres
- 184 étudiants
- 27 enseignants
- 3 diplômes, dont 1 valant grade de Master Européen
Un cursus tourné vers l’autonomie
Le cursus de formation de l’ESADTPM est régi par un système d’évaluation semestriel, sur la base
de l’acquisition de crédits de transfert européens (ECTS) permettant la validation à l’échelle
européenne.
La première année de tronc commun est composée d’enseignements théoriques et de différents
modules de pratiques plastiques où l’étudiant est confronté au travail en groupe et à l’initiation aux
fondamentaux d’une pratique artistique. À l’issue de cette première année, l’étudiant choisit de
s’orienter vers un cursus Art ou un cursus Design.

Plus d'infos http://tpm-agglo.fr

Photo: ©Olivier Pastor/TPM

 

Tous les articles - Société

Travel Turne Tranzito