Logo
festivités, animations, vie associative, culture
Recommander Imprimer

Salle comble pour la conférence de Monique Beljanski à Sanary

Sanary - Société vendredi 16 octobre 2015

L'association Résonances présidée par David Grenat a organisé vendredi soir salle Marie Mauron une conférence exceptionnelle avec la venue de Monique1beljanski Beljanski, établie à New-York qui a présenté les travaux de son défunt mari Mirko Beljanski, un nom qui restera gravé dans la lutte contre le cancer. Il fût directeur de recherche au CNRS, oeuvra à l'Institut Pasteur avant de fonder son propre laboratoire. Ses produits fûrent également utilisés par François Mitterrand avant que le chercheur ne soit frappé d'anathème, attaqué de toute part, car l'ensemble de ses protocoles développés pour la prévention et la lutte anticancer ne furent pas au goût de pontes de la médecine et de l'industrie pharmaceutique. La venue de Monique Beljanski a permis de faire le point de ses différentes investigations "dont la plupart ont été approfondies, expérimentées et validées aux États-Unis, il y a pas moins de 130 écrits sur son travail par des organismes prestigieux  comme la Columbia University, l'University of Kansas Medical Center...". Ce docteur en biologie moléculaire s'éteindra en 1998.

En préambule de cette conférence elle a été accueillie par la première adjointe Patricia Aubert qui l'a remercié de sa visite,  tout en évoquant la politique de la ville en matière de prévention. Monique Beljanski aux côtés de la présidente du Centre d’Information sur les Recherches et l’Innovation Scientifique (CIRIS) Pierrette Weidlich, a expliqué le sens du travail de son mari: "Il a été le premier à évoquer l'impact négatif de la pollution environnementale sur le fonctionnement des gènes. Il a développé des extraits  naturels pour arrêter la multiplication des cellules beljanskicancéreuses sans porter atteinte aux cellules normales, protéger le système immunitaire et restaurer les défenses de l'organisme, corriger les enzymes dont l'activité est perturbée par la maladie ou la toxicité des traitements conventionnels". Il a imaginé des extraits de plantes riches en molécules anticancer et antivirales, mais Monique Beljanski d'insister: "Il a toujours parlé de synergie, aucun traitement miraculeux n'existe, mais ses produits ont un effet en complément de la radiothérapie et de la chimiothérapie sans aucun effet secondaire car il n'y a aucune toxicité. Aujourd'hui aux Etats-Unis ses produits sont vendus en tant que compléments alimentaires". Et contrairement à certains écrits, ils ne sont pas interdits en France mais non commercialisés, ils ne nécessitent pas d'ordonnance: "On travaille avec beaucoup de médecins en France car cela est avéré, il y a des effets positifs". Une conférence qui a donné lieu à de nombreux échanges. Depuis 1996 la société Natural Source créée aux États-Unis par la fille de Mirko Beljanski commercialise ses "produits naturels" (Pao V, Rovol V, RealBuild, Ginko V...), une manière de réaliser "son rêve, qui était d’allier nature et science pour améliorer la santé tout en rendant ses découvertes disponibles au public".

D.D

 

5monde copy   3paubert

 

 

Tous les articles - Société

Travel Turne Tranzito