Logo
festivités, animations, vie associative, culture
Recommander Imprimer

Restauration du Fort du Gros Cerveau

Sanary - Vie des communes mardi 24 septembre 2019

Le fort du Gros Cerveau va vivre une seconde jeunesse, grâce à la restauration programmée par la commune, pour un montant d’1.978.300 euros (HT).  Et cet espace deviendra le paradis des scolaires qui pourront profiter d’activités dans le cadre des2fortSanary programmes d’éducation à l’environnement et au développement durable. Ce sera aussi un espace dédié aux randonneurs, aux jeunes sapeurs pompiers, aux associations soucieuses de la nature, car l’objectif sera de mettre en valeur la faune et la flore du Gros Cerveau et son patrimoine.

HISTOIRE DU FORT
La plaine de Sanary (Saint Nazaire au XIXème siècle) est dominée par le massif du Cerveau qui s’isole de la plaine du Beausset et borde les gorges d’Ollioules. Son point culminant est porté par la croupe du Gros Cerveau à 443 m d’altitude. En 1873, le Gros Cerveau est retenu pour l’édification d’un poste retranché armé de pièce et longue portée. En 1890 le massif du Gros Cerveau forme le secteur Ouest de la ligne principale de résistance. À cette époque, la route secondaire longe le pied du Cerveau dans la plaine Saint Nazaire (Sanary). C’est l’armée qui, en 1889, entamera l’édification du fort du Gros Cerveau a n d’y abriter ses troupes (154 hommes dans les deux bâtiments). La chambre de la troupe compte 35 à 50 hommes, le logement du gardien de batterie offre 4 pièces. Le rocher est entaillé pour réaliser à proximité de ce bâtiment la pièce cuisine équipée d’un fourneau Vailant. Les galeries souterraines creusées dans la roche forment un alignement droit de 55 m, avec des alcôves qui permettaient le stockage pyrotechnique, le magasin de projectiles et un abri pour le personnel.

Phases prévisionnels des travaux


Phase 1 2019 / 2020
Mise en sécurité du site, réhabilitation du fort et son accès, et confortement du fort et du mur d’enceinte.
Nettoyage général du site et des abords
Mise en sécurité
Purges des parties rocheuses les instables désolidarisés, mise en place d’échafaudage, comblement des ssures pour la consolidation des roches disloquées.
La restauration du fort et de la passerelle
Restauration des murs
Pose de carrelage en terre cuite
Réalisation d’une charpente traditionnelle en bois, avec tuiles vieillies et génoises en deux rangs et gouttières en zinc raccordées sur les citernes existantes
Faux plafonds en plaque de plâtre et isolation en laine de roche
Menuiserie extérieure en profilées acier et double vitrage feuilleté Stadip métallique
Réalisation d’un pont à structure métallique avec un portail métallique à deux vantaux à l’entrée du site
Phase 2 2020 / 2021
Réalisation du local d’astreinte, intégration des énergies renouvelables et restauration des édi ces.
Phase 3 2021 / 2022
Restauration des plateformes, création de sanitaires et mise en sécurité des galeries

 

Tous les articles - Vie des communes

Travel Turne Tranzito