Logo
 
Recommander Imprimer

Grosse affluence pour la cérémonie du 11 novembre à Sanary

Sanary - Vie des communes mercredi 11 novembre 2015

Grosse affluence pour cette traditionnelle cérémonie du 11 novembre, qui a débuté par une messe en l’Église Saint-Nazaire avec le père José Andrade. Puis le cortège a défilé, avec la philharmonique la Saint-Nazairienne menée par Eric Mendez, les porte-drapeaux, les élus et autorités ainsi1jeun qu'un important détachement de la préparation militaire marine de la Seyne . On retrouvait notamment sur les rangs une délégation sanaryenne de la Croix Rouge avec Huguette Valada, les Jeunes Sapeurs Pompiers de Jean-Louis Jacquemus, le lieutenant Antomarchi, le commissaire Gilles Vallérian, le capitaine de frégate Thénot, le maître principale Marignale (Préparation militaire marine de la Seyne), le Capitaine de frégate Durant-Tanguy de l'école de plongée de Saint-Mandrier. Le maître de cérémonie  Jean-Jacques Poiret a rappelé que la guerre 14-18   "fera au total plus de 10 millions de morts". C'est la jeune conseillère municipale Nathalie Gavet qui donna lecture du message officiel du secrétaire d'état Jean-Marc Todeschini. Une première gerbe fut déposée au nom du comité d'entente des associations patriotiques de Sanary par messieurs Sauvan et Brazik. Puis comme chaque année des scolaires des écoles Jean-Michel Cousteau (Michèle Attard), la Vernette (Marie-Paule Vernale) et Saint-Jean (directrice Anne-Marie Castelli) ainsi que les 3ème du collège de la Guicharde avec leur enseignante Anne Von Hatten déposèrent une fleur devant le monument de la victoire aux côtés du maire Ferdinand Bernhard, des élus et des autorités. L'occasion pour Jean-Jacques Poiret de souligner: "Dans le cadre du devoir de mémoire, les enfants de Sanary participent régulièrement à des manifestions ou évènements qui contribuent à la transmission aux jeunes générations de ce patrimoine historique, héroïque et émotionnel que nous ont légué nos anciens". Dans son allocution le maire Ferdinand Bernhard salua la présence de la jeunesse pour cette cérémonie et évoqua les tirailleurs sénégalais (voir notre article), appelant au devoir de mémoire dans une période où les idées xénophobes s'installent: "Il faut avoir de la mesure lorsqu'on parle d'étrangers et se souvenir que beaucoup ont quitté leurs pays pour libérer notre pays, il ne faut jamais l'oublier". Il salua aussi le père José Andrade pour la messe en souvenir de ceux et celles qui périrent lors de la première guerre mondiale. Cette cérémonie a également été marquée par la remise de l'insigne de chevalier de l'Ordre National du Mérite au major Guy Bonnet par le lieutenant de vaisseau Claude Malonie. Le colonel Roger Carpentier a lui remis l'insigne de porte-drapeau à Michèle Jeannot du Souvenir Français. La cérémonie s'est clôturée par la remise de l'ouvrage "cheval de guerre" de Michael Morpurgo à l'ensemble des enfants présents.

D.D

2marins   2stnazairienne
 3medaille 3prepa 
 5gavez 6med 
 6prepas  7marins

7por  7ufac 
 8elu  8jeun
8livre   10jeunes
 10jsp  11jeunsu

 

   
   
   
   

 

 

Tous les articles - Vie des communes

Travel Turne Tranzito